Mise en activité de l'unité de méthanisation de Ginestous Garonne

L’unité de méthanisation de Ginestous-Garonne produira 50 millions de KW/an de gaz vert (biométhane) à partir des boues issues de l’épuration des eaux usées.

Afin de démarrer le processus de méthanisation, les ouvrages sont remplis de boues (étape dite d’ensemencement). Cette étape débute le 4 août 2020, et pendant une période qui ne devrait pas excéder deux semaines, les boues en cours de digestion vont produire du biogaz qui, compte tenu de sa composition, devra être rejeté dans l’atmosphère entrainant un risque de perception d’une odeur modérée. C’est une étape nécessaire pour aller vers ce projet vertueux en termes de développement durable et lutte contre le changement climatique.

Le biométhane, une fois injecté dans le réseau sera utilisé pour le chauffage des bâtiments, l’alimentation des bus ou véhicules ... ce qui représente la consommation de 11 000 habitants par an. Grâce à la méthanisation, ce seront 10 000 tonnes de CO2/an évités, soit la capacité d’absorption de 300 000 arbres.  Pour en savoir plus sur la méthanisation, cliquez ici .